Pour le maintien de la session d’examens universitaires de fin mai – début juin

Imprimer Pin it!


Depuis lundi, l’enseignement universitaire se fait à distance. Le contenu des cours est transmis oralement sur Mediaserver ou par écrit sur Moodle, tandis que les séminaires se poursuivent oralement par le biais de Zoom ou par écrit sur Moodle. L’enseignement universitaire à distance fonctionne donc. Par conséquent, la session d’examens universitaires de fin mai – début juin devrait être maintenue pour ne pas faire perdre un semestre aux étudiants et ne pas nuire à la bonne continuité de leurs études.

Si par malheur l’épidémie était encore à un stade trop virulent pour permettre le maintien de l’ensemble des modalités d’évaluation d’ici fin mai – début juin, le report de la totalité des examens pour l’ensemble des étudiants resterait toutefois clairement excessif. En effet, il serait alors néanmoins possible de maintenir les évaluations orales, celles-ci n’exigeant la rencontre en présence physique que de trois personnes en même temps (un étudiant, un enseignant et un juré). Ces évaluations orales pourraient éventuellement alternativement se faire par le biais de Zoom. Par ailleurs, des travaux écrits rédigés à la maison pourraient être envoyés pour évaluation par email aux enseignants. On peut penser par exemple aux étudiants en littérature qui peuvent être évalués sous la forme d’explications de texte ou de dissertations rédigées à la maison, aux étudiants de philosophie pouvant produire des essais à partir des revues académiques en ligne, aux étudiants en histoire qui peuvent rédiger des travaux sur la base de la littérature historique et des sources accessibles en ligne ou encore aux étudiants de sciences sociales qui peuvent produire des travaux empiriques quantitatifs sur la base de données agrégées d’ores et déjà collectées et de la littérature scientifique en ligne.

Si certains examens devaient vraiment impérativement être reportés, alors il n’y aucune raison que cela touche l’ensemble du corps estudiantin. Les étudiants pouvant être évalués devraient pouvoir l’être.

Adrien Faure

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel