03/01/2012

Stop teaching German, enjoy Globish !

Alors que le débat sur l'école le mercredi matin fait rage, on assiste à des échanges relativement binaires : pour ou contre l'école le mercredi matin...

Mais il existe pourtant une autre solution : la suppression de l'enseignement de l'allemand à l'école primaire, et sa mise à option au cycle d'orientation.

Voyez-vous, j'ai étudié l'allemand de la 3ème primaire à ma 4ème année du collège, ce qui correspond à 11 ans d'étude de cette langue ardue.
11 ans, avec comme résultat que je suis à peine capable de bredouiller quelques phrases...
Et attention, je suis considéré comme un élève plutôt bon en allemand.

Mais réfléchissons un peu au terrifiant coût d'opportunité que cela représente !

Tout ce temps et cette étude pourraient être investis dans d'autres matières plus productives et plus enrichissantes.
Quel gaspillage de ressources pour maintenir une tradition dépassée !

Aujourd'hui, grâce à la mondialisation, le monde entier parle le globish !
Cette forme simplifié de l'anglais, et accessible à tous, représente la clef de la compréhension entre les peuples.
Et nous autres en Suisse ferions bien de nous y mettre aussi.
Nous pouvons fort bien communiquer en globish et démontrer ainsi notre capacité à dépasser des traditions archaïques.

La Suisse est un État multinational et sa cohésion serait mis à mal par un tel changement ?

Je ne le crois pas. Un sage a dit que si les Suisses s'entendaient si bien entre eux, c'est parce qu'ils ne se comprenaient pas.
Alors cessons d'essayer de forcer le destin, et acceptons le globish comme vecteur de communication principale entre les cultures.

Stop teaching German, enjoy Globish !

18:14 Publié dans Globish and German | Lien permanent | Commentaires (31) | Tags : german, globish, allemand, anglais, école, formation scolaire | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg