08/03/2016

La tête ailleurs

 

 

Mots de printemps

 

A tous ces jeunes qui comme moi s'embrasent un peu trop vite,

amateurs de subversion, ennemis de l'Ennui, provocateurs publics,

aux idéalistes acharnés, aux romantiques et aux passionnés,

aux dandies subtils, aux communistes maudits, aux poètes et aux fous,

à vous mes amis, vivez.

 

L'idéal est à saisir, le présent à vivre,

la Révolution est un état d'esprit plus qu'un état de fait.

 

Alors envolez-vous et ne vous tourmentez plus.

Voyagez et vibrez au rythme de la vie.

 

Mais n'oubliez toutefois jamais la suprême maxime :

« L'individu doit être passionnant ou ne pas être*. »

 

Car la passion est le sel de la vie. 

 

_______________________________________________

 

*La maxime est de Guy Debord. (1967)

 

 

 

 

14:06 Publié dans Mots de printemps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg