23/12/2014

Quelques postulats libertariens en matière de questions internationales


1. L’État est l'institutionnalisation de la violation de la liberté et de la volonté des individus (soit l'agression systématique et systématisée). Par conséquent, d'un point de vue libertarien, les relations internationales ne devraient pas dans l'idéal concerner des États ou leurs représentants mais bien plutôt les individus et leurs organisations librement constituées. Toutefois, étant donné l'influence des États aujourd'hui, il convient d'analyser leur action dans le cadre des relations internationales.

2. Les libertariens préfèrent les États davantage respectueux de la liberté individuelle aux États moins respectueux de cette dernière. Autrement dit, ils préfèrent les États libéraux aux États démocratiques, les États démocratiques aux États autoritaires, et les États autoritaires aux États totalitaires.

3. Plus un État est petit, plus il est contrôlable par les individus, et moins il peut violer leur liberté. Par conséquent, les libertariens préfèrent les États de petite taille aux États de grande taille, les confédérations nationales aux fédérations nationales, les fédérations nationales aux nations unitaires, et les nations unitaires aux empires. Ils sont favorables aux démantèlement des États en plus petites entités et unités, et s'opposent à l'existence de grandes entités supra-nationales comme l'Union Européenne. Enfin, ils soutiennent tous les mouvements indépendantistes et séparatistes, y compris les mouvements révolutionnaires, du moment que ces mouvements agissent dans le respect des droits de propriété légitimes des individus et qu'ils ne répondent à la violence de l’État que de manière proportionnelle à celle-ci.

4. Le droit international n'est que le reflet juridique d'un contrôle étatique supra-national. Les individus ont moins de contrôle sur le droit international que sur le droit national. Par conséquent, les libertariens s'opposent à l'existence d'un droit international inter-étatique.

5. L'arme nucléaire ne pouvant que toucher des individus innocents, les libertariens sont favorables au désarmement nucléaire.

6. Le libre-échange renforce l'interdépendance des États et réduit le risque de conflit entre ceux-ci. Par conséquent, les libertariens encouragent l'extension du libre-échange.

17:47 Publié dans Libertarianisme et relations internationales | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg