17/07/2012

Le musée des horreurs

Le musée des horreurs

De retour de voyage.

Durant ces deux dernières semaines, j'ai pris le temps de lire un ouvrage historique traitant de l'idéologie politique du marxisme-léninisme et de sa mise en application entre 1917 et 1989.

Je ne vous cacherai pas que j'ai été choqué par l'accumulation des souffrances humaines qu'a causé cette idéologie et ses dérivés (stalinisme, maoïsme, etc.)

On ne peut que condamner les déformations de la pensée marxienne par Lénine et ses disciples, et leur interprétation violente, brutale, et totalitairiste d'une pensée humaniste.

Mais l'échec du léninisme ne doit pas nous amener à rejeter le marxisme, ou la pensée marxienne, ni le collectivisme en soi.

Adjoindre la démocratie et l'autogestion au collectivisme n'est cependant pas suffisant. Et c'est pourquoi il nous faut ajouter à cela d'autres garde-fous (transparence, tirage au sort, décentralisation, mandats impératifs, etc.)

Ainsi l'étude du léninisme est toujours un exercice intéressant, mais uniquement afin de voir ce qu'il ne faut pas faire.

13:38 Publié dans Léninisme | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : léninisme, marxisme, collectivisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg