19/05/2015

Entretien avec des libertariens - Darius Tabatabay




Darius Tabatabay a 23 ans et vit sur Genève. Il est l'un des co-fondateurs du Parti Libertarien de Genève, dont il fut aussi le premier trésorier. Il est par ailleurs membre de Swiss Students for Liberty et directeur de la Friedrich Hayek Society. Professionnellement, il a terminé un Bachelor 11251712_10207081542297852_1566989491_n.jpgde droit et travaille actuellement comme aide-cuisinier chez
Inglewood, avant d'entreprendre un Bachelor en architecture. Son signe astrologique est bélier et sa couleur préférée est le bleu.
 


AF. Comment définirais-tu le libertarianisme ?


De mon point du vue, c'est une philosophie qui a comme valeur centrale la liberté de l'individu, et ce au travers de différentes méthodologies, les plus répendues étant le naturalisme et le conséquentialisme. Dans cette pensée, l'Etat cède principalement le pas au libre-marché ainsi qu'au monde associatif.


AF. De quel courant du libertarianisme te sens-tu le plus proche et pourquoi ?


J'appartiens sans doute au libéralisme classique hayekien, d'influence austro-libertarienne. C'est le pendant subjectiviste et la grande place de la théorie de l'ordre spontané qui m'ont attirés au sein de ce courant minoritaire.


AF. Selon toi, le libertarianisme est-il un projet politique ou une éthique de vie ? Ou les deux ?


Les deux sans aucun doute. Un projet politique parce que je souhaite pouvoir vivre sur un territoire où tout pourrait être privé potentiellement, et une éthique de vie que je m'efforce de suivre dans la mesure du possible.


AF. Comment es-tu devenu libertarien ? As-tu toujours été libertarien ? Si non, quelles étaient tes positions politiques antérieures ?


Mon déclic eut lieu après avoir regardé la série Free to Choose, tirée du livre du même nom écrit par Milton Friedman. Cela me donna envie de mieux comprendre le fonctionnement du marché et de l'Etat, ce que j'essaie de faire depuis lors. Avant cela, j'étais plutôt conservateur et proche de l'UDC.


AF. Quels individus, vivants ou morts, inspirent ton engagement ?


L'individu qui a le plus influencé ma vision politique est sans aucun doute Friedrich A. Hayek.


AF. Quelles sont les 3 valeurs les plus importantes à tes yeux ?


Loi, Liberté et Propriété


AF. Ton livre libertarien préféré ?


''Law, legislation and Liberty'', par Friedrich A. Hayek


AF. Ta citation libertarienne préférée ?


« Il fut un temps où l'orgueil des hommes libres étaient de n'avoir ni à demander le permission ni à obéir aux ordres de qui que ce soit, tant qu'ils restaient dans les limites connues de la loi. Il est douteux que quiconque parmi nous puissent affirmer cela aujourd'hui. »

Friedrich A. Hayek


AF. En tant que libertarien, quelle est ton analyse sur la situation socio-économique et politique en Suisse et en Europe ?


En ce qui concerne la Suisse, je m'inquiète de voir nos autorités ainsi que les majorités, au fil des votations, ignorer l'importance fondamentale des principes, détruits par chaque nouvelle réglementation. Chacun croit se décider sur un cas particulier, sans prendre du recul et étudier la question de manière abstraite.

Quant à l'Europe, je crains qu'elle ne soit victime de son envie de centralisation, et plus généralement, de son profond étatisme. Les Européens doivent adopter une politique économique et sociale beaucoup plus libérale, sans quoi ils ne pourront quitter la route vers la servitude.


 

10:45 Publié dans Entretien avec des libertariens | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.