19/10/2014

Salariat et hiérarchie

 

Le présent graphique propose de différencier une volonté d'émancipation du salariat ne cherchant pas à contraindre autrui à embrasser ce choix de vie, d'une volonté d'interdire le salariat par la force et la contrainte. 

Même si j'ai présenté le socialisme libertaire comme ne cherchant pas à interdire à tous le salariat par la force, il est bien souvent le cas que des socialistes (ou communistes) libertaires assimilent salariat et agression. Dans ce dernier cas, le salariat est conçue comme une agression et son abolition par la force comme un acte de résistance et de légitime défense.

C'est d'ailleurs pourquoi je me revendique à présent d'un libertarianisme socialiste et non plus d'un socialisme libertaire.  



La question du salariat et de la hiérarchie.png

Certains aiment vivre dans des structures hiérarchisées. On peut toujours essayer de les convaincre de les abandonner, mais je ne vois pas de légitimité à employer la force pour les y obliger.

Le salariat imposé par la force (par l'Etat) n'est quant à lui qu'une forme d'esclavage.  

 

16:35 Publié dans Hiérarchie, Salariat, salariés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.