08/05/2013

Le MCG touche le fond


Avec son dernier tout-ménage, le MCG touche le fond, et fait une belle démonstration de sa vacuité idéologique. 
Populisme est encore un mot trop recherché pour définir cet amas de lieux-communs sans fondement qui se veut un discours politique.
Permettez-moi de revenir sur les points les plus erronés que j'ai trouvé pendant ma lecture de cette mauvaise propagande.

Les dealers

Il y a des dealers à Genève.
Que propose le MCG ?
Répression policière accrue.

Pourtant, s'il y a des dealers (c'est à dire une offre), il faut bien qu'il y ait des consommateurs (une demande) sur ce marché (noir) !
Par conséquent, ce marché ne disparaîtra jamais, et mieux vaut faire preuve de pragmatisme et de bon sens en légalisant et encadrant le marché, plutôt qu'en poursuivant la spirale de la répression, coûteuse et inefficace.
On pourra ainsi surveiller la qualité des produits vendus, mettre en place des lieux de vente adéquats (avec comme conséquence la disparition des dealers dans les rues), suivre médicalement les consommateurs, et financer le tout par une taxation sur la vente des produits.

Les mendiants

Il y a des mendiants à Genève.
Que propose le MCG ?
Répression policière accrue.

Pourtant, l'interdiction de la mendicité est complètement inutile et inefficace, et qui plus est coûte des millions chaque année en frais de justice, policiers, et postaux (pour les envois des factures en Europe de l'est...) Pareil aveuglement frise donc l'obsession et l'incompétence, tant il est évident que l'interdiction doit être levée.

Les frontaliers

Il y a des frontaliers à Genève.
Que propose le MCG ?
Stigmatisation et rejet.

Pourtant, les frontaliers ne prennent nullement le travail des Genevois. La dernière étude commanditée par la Fédération des entrepreneurs romands (c'est pas vraiment des gauchistes eux) et réalisé par le professeur d'économie de l'université de Genève Yves Flückiger le prouve bien : les frontaliers ne prennent que les emplois que les Genevois ne veulent ou ne peuvent pas exercer.
La lutte contre le chômage passe par le partage du temps de travail, la création d'emplois étatiques dans des secteurs nécessaires, par l'amélioration de l'insertion des jeunes sur le marché du travail, et par un crédit (public par exemple) à bas taux à de potentiels entrepreneurs-coopérateurs.

Les « prisons-palaces »

Le mythe de la prison comme lieu de plaisance est largement entretenu par le MCG.
Comment peut-on dire des absurdités pareilles ?
Les MCG a-t-il le moins du monde conscience de ce que représente l'emprisonnement d'un être humain ?

L'emprisonnement, il faut le rappeler semble-t-il, consiste à priver un individu d'une grande part de ses droits et de ses libertés. La condition de prisonnier n'est certainement pas une condition enviable ni plaisante. Une prison n'est jamais un palace ! (Et je ne parle même pas l'horreur que doit représenter une prison totalement surpeuplé comme Champ-Dollon...)

Le bonneteau

Ridicule non affaire sur lequel le MCG tente bêtement de capitaliser des voix de quelques mécontents.
Les citoyens sont bien assez grands pour ne pas participer d'eux-mêmes à pareille escroquerie pour attrapes-nigauds.

Les villas

Pour conclure, une jolie démonstration du caractère bourgeois du MCG qui, bien qu'il critique formellement la crise du logement, affirme qu'il faut à tout prix préserver la zone villa pour mieux entasser les précaires dans des grosses tours de béton, alors qu'en déclassant les zones villas de Genève on pourrait au contraire construire suffisamment de logements pour en finir avec la crise du logement, au plus grand profit des 83% de locataires genevois. 

17:27 Publié dans MCG | Lien permanent | Commentaires (23) | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Condamné à la surenchère verbale , les UDCeistes suisses et leur prolongement italo-suisse à Genève n'auront bientôt plus de mots ,le stock puisé dans la Zoologie, l'oncologie "les tumeurs de l'Uceiste valaisan" va forcément s' épuiser: de la parole aux actes, les sherpas himalayens du Steck au poivre , seront les Rom,Kossovars, Frontaliers, plus tard les journalistes de la Fourrest au Jardin Anglais ,traités au spray au poivre ,Bonneteau blanc , blanc Bonneteau.
Tel les les cellules souches capables de se différencier en différentes cellules selon l'environnement biochimique "hormones - neuro-peptides" les populistes sont des proto -fascistes capables de générer du totalitarisme.
Je n'oublie pas les propos du brave soldat garde-frontière Perrin de la Cote aux Fées " la progression de l'UDC s'arrêtera lorsque elle aura atteint le 100 % de l'électorat

Écrit par : briand | 08/05/2013

Vous tirez à vue, jeune sieur Faure!

que vos offres soient à la hauteur de vos cibles
euh, on peut les voir où, au fait?

Écrit par : Pierre à feu | 08/05/2013

Entre le point de vue du MCG et le votre j’espère qu'il reste entre deux un espace pour le simple bon sens:

1) Les dealers: Oui la répression des dealers seul ne marche pas, ça se voit partout dans le monde. Alors pour assécher le marché il faut aussi réprimer plus durement les consommateurs. Mais comme ce sont des adulte responsable de leur propre santé, ça me semble liberticide. Alors équilibrons actes et responsabilité individuelle: Chacun a le droit de vendre et acheter de la drogue, mais aucun drogué n'a le droit de vivre au dépend de la société par le biais des aides sociales. On a le droit de se détruire mais pas aux frais des autres.

2) Les mendiants: Vous tomber mal avec l'actualité. Ce sont des clans mafieux qui abusent de la bonté des gens. Interdire les cambriolages et viols ne les a jamais empêché non plus, mais ce n'est pas pour autant qu'on peut baisser les bras (voir plus....).

3) Les frontaliers: Effectivement il est inhumain de stigmatiser des gens qui ne font qu’améliorer leur vie en profitant de la cupidité des patrons comme de l'aveuglement de la gauche internationaliste qui constitue une alliance contre nature en leur faveur. Ce ne sont pas les frontaliers qui sont a blâmer, a leur place je ferais la même chose. Par contre quand vous dites qu'ils ne prennent que les places que les locaux ne veulent pas ou ne sont "pas capables"... vous retarder de 30 ans ou ne connaissez pas encore la vie professionnelle !

4) Les prisons: Alors quoi ? on arrête de retirer de la rue des criminels multirécidivistes comme les zizous condamnés 10 fois en une année et toujours de retour pour molester une grand-mère pour quelques francs ? Ce n'est pas ceux que l'on croit qui sont inhumain.

5) Le bonneteau: C'est loin d'être un problème ridicule au niveau symbolique, je dirai même que ça ébranle la base de l'état de droit quand un automobiliste lambda se prend un PV pour parking dépassé de 10 minutes sous les ricanements de bonneteurs qui mènent dans le même pays une vie en toute illégalité et impunité. En tant que socialiste vous devriez y être sensible.

Les villas: Hue ça doit être un affreux repaire de bourges donc a détruire ! En attendant toute les "vrais villes" du monde on compris qu'il faut densifier le centre, et un gratte-ciel c'est beau et même écolo par certain aspect de mobilité, mais ça heurte le fantasme bobo d'avoir un potager dans son écoquartier en pleine ville. Vous parler de tour précaire pour parquer les pauvres, mais qui hurle au scandale contre les projets de tour de luxe pour parquer les riches ? Et en plus une société de locataires (plus haut taux d’Europe)ça pré-établis un rapport de dépendance qu'il est bon de réguler par un état socialiste, d'ailleurs l'ensemble des bien immobiliers devraient être confisqué par l'état pour être plus justement distribué aux méritants et surtout aux moins méritants, ce n'est pas vous qui direz le contraire ?


Bonne soirée

Écrit par : Eastwood | 08/05/2013

petit Appendix: je ne fais strictement aucune différence entre le MCG et l'UDC.
le premier acte de Stauffer en tant qu' élu a été de se faire reconnaître comme Blochérien, une abondante correspondance révélée par Blocher lui même ,atteste de se besoin d'exister comme la section genevoise de l'UDC.
Blocher précise qu'il n'a jamais répondu aux avances d'E.S. qui, il faut le préciser sent déjà le souffre.
Georges Letellier proche du FN est à l'origine de la création du mouvement UDC et MCG , mais en même temps, en tant qu' entrepreneur dans une boîte de nettoyage , il comprend qu'il aura du boulot à Genève , avant de se faire lui-même nettoyer financiérement en pleine Campagne électorale genevoise.. Un habitué de longue date des mises en faillites est passé par là " Souaille" est intarrissable sur le sujet.
du pistolet dans la salle des pas perdus ,au tracteur poursuivant un dealer qui en fait s'avère être l'aillier droit de je ne sais quel club de Foot , l'avenir de la sécurité clé en main a de beaux jours devant elle si on la confie au spécialiste ,garde du corps, plote d'inter-ligne agent secret et futur constucteur de mega -tour à Onex.

Écrit par : briand | 08/05/2013

Je suis pas un fan du MCG; mais faut avouer qu'ils ont saisi l'occasion de faire des voix par le laxisme des autorités en place depuis près de 15 ans.

Le pire dans la politique de la drogue contre les dealer: entre appliquer un commerce légalisé ( je suis a favorable à l'idée ) et la répression; c'est le laxisme politique. Les autorités ont bien laissé pendant des années pourrir cette situation.

Il en va de même avec la mendicité. Leurs amis qui les défendent ont beau prétendre que ce sont de pauvres bougres ne faisant partie d'aucun réseau mafieux; alors qu'une enquête de police française à récemment démantelé après des mois d'investigation un réseau mafieux qui exploitaient des roms dans le bassin lémanique. Si pour vous il faut permettre cette exploitation de la misère humaine ne soyez pas surpris que le MCG prend de la hauteur dans cette affaire. Sur ce coup ils ont raison.

D.J

Écrit par : D.J | 08/05/2013

Stauffer semble être le dernier rempart, le dernier tribun.

on l'aime ou pas, mais on le respecte pour ça.

Face à qui aucun ne porte la parole ! cherchez et vous ne trouverez que des opportunistes, à gauche qui veut tout se faire payer, chez les verts qui ne sont responsables de rien et ne proposent rien, à l'UDC ou chez les PLR où on retrouve les copains des potes qui se font leur blé sur notre dos avec les marchés et contrats avec la RATP, le CEVA, les architectes de Jean Nouvel et les TPG où les genevois ne savent pas qu'ils payent la RATP des parisiens

Dans cette marre d'utopies concrètes, LES SUISSES SONT BAISES PAR LES FRANçAIS INCAPABLES DE POUVOIR PAYER MAIS SE FAISANT ENTRETENIR PAR LES CONTRIBUABLES SUISSES

Écrit par : Pierre à feu | 08/05/2013

le probleme n'est pas le MCG mais les autres partis qui ne font rien de sérieux pour répondre aux enjeux qui sont devant Genève. Les réponses de Eastwood, même si elles sont courtes en raisonnement sont justes.

Dire que le MCG est populiste est très court car ce parti, qui ne compte que très peu de gens de la classe moyenne, rassemble celles et ceux que les bobos de gauche ont laissé sur le côté, préférant se concentrer sur des thèmes de confort ou de pré carré comme les enseignants et la haute administration qui s'engraissent tous dans le fromage.

Quant à la question des frontaliers, il faut avoir une certaine bravoure pour oser avancer, à titre de preuve, une étude de la FER! Au cas où vous ne le sauriez pas, les entreprises y trouvent leur compte en pratiquant de dumping et en encaissant de l'argent public pour chaque travailleur frontaliers au titre de démarches administratives.
Je ne sais plus qui du MCG a récemment dit que l'argument de la formation est un mensonge. Si nos écoles ne donnent pas les bonnes formations ou si les mêmes entreprises ne forment pas les bons apprentis, nous avons un problème. La réponse à ce problème est de repenser ces formations ou les ajuster. Si ce n'est pas fait c'est qu'il n'y a pas intérêt à le faire!

Votre naïveté est touchante. Croyez-vous sincèrement que nos "amis" français nous apprécient? Il suffit de voir la croisade que mène une députée UMP contre nos concitoyens qui ont une maison en France pour s'en convaincre! Il suffit de constater la hargne de l’intelligentsia socialo parisienne pour réaliser que ce n'est pas le cas.
Le MCG a, malheureusement peut-être, totalement raison dans son combat contre la présence de ressortissants étrangers domiciliés à l'étranger dans nos administrations. Peut-être savez-vous que l'administration fiscale emploie des frontaliers pour vous taxer? Que ces mêmes frontaliers sont à la source de l'info sur les français expatriés en Suisse et les passer à Bercy! Trouvez-vous cela normal?

Le seul vrai point sur lequel le MCG est critiquable c'est la vulgarité de ses élus. Tant en Ville de Genève qu'au canton, certains sont tout simplement nuls tant sur la forme que sur le fond. D'un autre côté admettons aussi que certains élus PLR ou PS ne sont pas des modèles de finesse. Le vrai problème est qu'à force de sous payer les élus on fini par faire comme la pêche industrielle, on râcle le fond!

Je suis étonné que le MCG ne s'en prenne pas au système de transport qui est LE vrai scandale de cette législature avec une accumulation de non sens, de contre sens pour ne las dire de sens interdits dans une démocratie.
Entendre le petit Hodgers à la radio l'autre matin en disait long sur l'intention des Verts de s'asseoir sur la nouvelle constitution qui offre pourtant des garanties dans ce domaine. Mais les verts n'étant pas autre chose que des rouges foncés recyclés sous une autre couleur, ce genre de vision n'est pas surprenante.

Moralité, le MCG n'a peut-être pas raison sur la forme mais sur le fond il est en plein dans la cible.Même si cela ne vous plait pas plus qu'à moi.

Écrit par : Dominique Vergas | 09/05/2013

Adrien
Ce qu'il y a de bien avec le MCG c'est qu'il va substituer les dealers par les échangistes comme Sauty...
Il n'y aura plus de cock il n'y aura plus que du cuck. Et en plus ca va se passer de l'autre côté de la frontière. Ça ferra des rentrées en plus.
Bons souvenirs de Candolle.

Écrit par : Zoe | 09/05/2013

C'est vrai que question graphisme et visuel, le MCG ne fait pas fort.

A peine plus mauvais qu'un marchand de TV à la Terrassière dans les années 80, ses pamphlets accumulent les fautes de goût (mélange des styles et des polices, tape-à-l'oeil désagréablement agressif), ce gaspillage de matière précieuse que sont le papier, les encres et les énergies montre bien qu'il y a encore du travail à faire pour sensibiliser les dirigeants du MCG à la nullité de leur politique actuelle.

La matière grise a également été malmenée chez eux.

dealers : ne consommez pas, ils ne viendront plus.
mendiants : ne donnez pas, ils ne viendront plus.
frontaliers : construisez des logements, ils reviendront vivre ici.
prisons : ne commettez pas d'infraction, elles se videront.
bonneteau : ne jouez pas, ils ne viendront plus.

Si vous n'arrivez pas à respecter ces simples règles, alors oui, le MCG est votre parti.

Écrit par : Movégraphe | 09/05/2013

Voilà d'excellentes règles Movegraphe, on pourrait en extrapoler une version pour le PS:

Dealers: Ce sont des victime du kapitalisme, faut leur donner le rmcas
Mendiants: Ce sont des victimes du kapitalisme, faut leur donner le rmcas
Frontaliers: Il en faudrait plus, ce sont des camarades travailleurs plus prompt a se mettre en grève que les camarades locaux pervertis par le kapitalisme.
Prisons: Yaka les vider, elles sont pleine de victimes du kapitalisme (sauf les fraudeurs fiscaux et les automobilistes)
Bonneteau: Idem, c'est la faute au kapita...

Et il faudra ajouter:

Zone villas: A taxer à 99% pour financer le rmcas des dealers, mendiants et bonneteurs.

Écrit par : Gominator | 09/05/2013

Derrière gominator , on sent un Pierrehumbert de Chêne Bourg ou un Rappaz de Chene Bougeries qui vivent dans une des ses grandes maison au nom évocateur "s'am suffit, faut pas faire chier pépé".
Bref des gens qui pètent dans leur confort qui n'attendeent plus que la faucheuse et qui d'ici la ne veulent pas de travaux pas d'impôts alors qu'eux aussi ont vécu sur la bête et n'ont pas contribué aux retraites des fonctionnaires, ont envoyé leur mômes habiter en haute Savoie,, se font soigner par des infirmières savoyardes.

Écrit par : Zoé | 09/05/2013

Et vous Zoé, vous seriez donc pour les Roumains agresseurs de personnes âgées "qui vivent dans une des ses grandes maison au nom évocateur" (sic) donc des villas pour certains!

Zoé, pour moi vous êtes à classer parmi les fossoyeurs de Genève!

Écrit par : Patoucha | 09/05/2013

@Zoé, une Candollienne sur mon blog ?
Ça fait plaisir :-)

Écrit par : Adrien Faure | 09/05/2013

Faux sur toute la ligne zoe ! Pas une seule de vos supposition ne correspond a la réalité.

Mais je comprend que vous ayez besoin de vous rassurer dans la certitude de préjugés binaires.

Écrit par : Gominator | 09/05/2013

Pour ce qui est des prisons le problème est simple puisqu'il consiste à ne pas faire de conneries et, de ce fait, ne pas avoir de problèmes avec la justice. Pour celles et ceux qui ne comprennent pas il existe une prison-modèle, celle de Maricopa (USA) dirigée par un shériff fantastique, Joe Arpaio. Voir les photos sur le Net. Pour les dealers la solution iranienne est excellente. Pour la mendicité il est plus simple d'agresser des p'tits vieux car ils seront défendus par des avocats progressistes qui défendent les agresseurs. Les frontaliers ? Pas de problème, on les retourne chez Flamby comme chômeurs. Le bonneteau ? Je vous conseille de passer un accord avec ces voyous et toucher une commission pour le PS.

Écrit par : Yvan Descloux-Rouiller | 09/05/2013

M. Faure...Pourtant, les frontaliers ne prennent nullement le travail des Genevois…Par hasard vous ne vous foutez pas des gens au chômage et ensuite à l'Hospice Général ??? Ayant fait les cours Hestia, ils étaient donnés par qui ? des frontaliers !!!! Une connaissance étant à l'Hospice Général, son "coach" est qui, je vous le donne en mille...un frontalier !!! Alors quoi à dire encore ??? J'oubliais encore ca : les TPG sont genevois ou parisiens ????

Écrit par : Roger | 09/05/2013

Mais ces cas que vous dites "particuliers" y en a beaucoup, beaucoup + beaucoup = vraiment trop donc....c'est bien une tendance généralisée

Écrit par : Roger | 09/05/2013

@Roger, ce ne sont que des cas particuliers. Pas des tendances générales.

Écrit par : Adrien Faure | 09/05/2013

@Dominique Verga
La croisade d'un élu UMP contre les Suisses ayant une résidence en France ?
Vous plaisantez ? On parle de Suisses établis illégalement en France, qui sont par là même imposable sur le sol Français... Le MCG aurait donc raison sur le fond quand il pointe les clandestins en Suisse, mais les politiques français auraient tord de faire de même quand ça concerne un Suisse ? "Le beurre et l'argent du beurre" en somme, comme aiment tant à le répéter les fans de Stauffer...

Écrit par : antoine | 09/05/2013

Le sujet est de quoi le MCG est-il le nom , entre extrême vulgarité et violence , pour l'instant verbale et un peu aquatique.
Ce mouvement pointe l'insécurité et la criminalité selon des critères ethniques , il fait silence sur la criminalité en col blanc qui gangrène l'espace économique genevois et suisse.
Sur le buisness de la drogue , "la montagne enneigée" déjà pointée par les medias américains concernant l'univers des traders est complétemnt ocultée à Genève.
Coke en Stock ne concerne que l'espace européen et épargne la suisse vertueuse.
Le MCG entre activités "artistiques" et univers nocturne , ses membres "actifs" sont blancs comme.....

Écrit par : briand | 09/05/2013

@briand

Ah le facteur ethnique... Voilà bien pourquoi le PS a choisi de se cantonner dans l'absurde déni de réalité qu est le "sentiment subjectif d insécurité" et autres diversions sur les cols blancs...

Mais voilà, la nature à horreur du vide et face a une realite factuelle, ils ont laissé champs libre au mcg et autre udc sur ce plan. Je serais tenté de dire que c est stupide, en fait c est pire, c est une obligation organisationelle de faire semblant d y croire si on ne veux pas perdre son status, ses camarade, sa place a u stamm associatif, toute sa vie....

Écrit par : Oscar Goldman | 09/05/2013

N'oublions pas le chapitre "vieux", avec une superbe photo où une vieille dame contemple une petite coupure ... en euros!!
Le MCG favoriserait-il les photographes frontaliers ??

Écrit par : Zorglub | 10/05/2013

@Roger, pas d'après l'étude que je cite.

Écrit par : Adrien Faure | 11/05/2013

Les commentaires sont fermés.