02/03/2013

Fondation du Mouvement Socialiste Anticapitaliste

Les gérants de la blogosphère du site de la Tribune de Genève n'ayant pas donné suite à notre demande d'obtenir un blog sur cette plate-forme, nous avons décidé de créer un blog sur une autre plate-forme. Pour le moment, voici déjà la charte fondant le mouvement.


Charte du Mouvement Socialiste Anticapitaliste (MSA)







Constatant les divisions au sein de la gauche et du mouvement socialiste, ainsi que sa droitisation et les échecs de ses politiques social-libérales en Europe, il nous paraît nécessaire de remettre au centre de la politique le projet socialiste. C’est pourquoi, par la présente, nous fondons le Mouvement Socialiste Anticapitaliste afin d'unir la Jeunesse Socialiste Suisse et les différentes composantes de l'aile gauche du Parti Socialiste Suisse. Il ne s’agit pas de fonder un mouvement concurrent au mouvement socialiste, mais transformer le parti de l’intérieur. Sur le long terme, nous souhaitons unifier la gauche anticapitaliste dans son ensemble.




Par « socialistes anticapitalistes », nous affirmons être favorables :



- au dépassement du capitalisme par le socialisme démocratique





- à la propriété des travailleurs sur leurs moyens de production





- à l'autogestion des travailleurs (prise de décision collective)

- à la socialisation du crédit

- à une démocratisation radicale des institutions 



Les buts généraux du mouvement sont de :




- démocratiser le fonctionnement du PS et lutter contre la bureaucratisation interne

- renforcer et développer la tendance socialiste anticapitaliste au sein du PS





- s'assurer que le PS soit bien sur la voie du socialisme





- éviter toute droitisation ou centrisation du PS





- œuvrer pour l'union de l'ensemble des forces de gauche anticapitalistes sur le long terme 





Adopté à Genève, le 9 février 2013, par les membres fondateurs

,

Adrien Faure, Président de la Jeunesse Socialiste Genevoise, et membre du Parti Socialiste Genevois



Samia Dabboubi, membre de la Jeunesse Socialiste Vaudoise, et membre du Parti Socialiste Lausannois

Bryan Chirinos, Graphiste et membre du comité de la Jeunesse Socialiste Genevoise

K. L., membre du Parti Socialiste Vaudois et de la Jeunesse Socialiste Vaudoise

Idrees Samim, conseiller communal et membre du Parti Socialiste Vaudois

 

2939_4943327754458_1253659374_n.jpg

 

17:35 Publié dans Mouvement Socialiste Anticapitaliste | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

félicitations pour cette décision et bonne continuation !

Écrit par : djemâa | 02/03/2013

Je comprends assez mal pourquoi ce blog vous a été refusé vu que le contenu des blogs n'engage pas la Tribune de Genève ...

De plus vos buts me semblent assez pertinents au vu de la réalité politique du PS de nos jours, même si je n'adhère pas tout car pour moi, les clivages gauche-centre-droite sont désuets.

Néanmoins, c'est une belle démarche pour inverser une tendance qui nuit au PS en général. Alors bravo pour cette démarche, venant de jeunes qui n'ont pas froid aux yeux pour s'attaquer à un mastodonte :-)

Dommage que dans ce pays on coupe le sifflet à tous ceux qui ont quelque chose à dire.

Écrit par : Jmemêledetout | 02/03/2013

Adrien Faure je trouve inadmissible que vous n'ayez pu obtenir un blog alors que des mouvements extrêmement dangereux pour la démocratie et la Liberté, s'en donnent à coeur joie sur cette plate-forme. Quelque chose ne tourne pas rond dans le système, quels sont les objectifs?

Même si je n'adhère à toutes les idées du socialisme, vous avez mon humble soutient; la Liberté d'expression et la démocratie sont en danger au travers du refus des "gérants" des blogs.

C'est, et ce sera mon unique commentaire; merci d'être attentif à l'usurpation d'identité qui est également préjudiciable à la Liberté d'expression.

Écrit par : Pierre NOËL | 02/03/2013

Bravo! Tout simplement.

J'ajouterai ou je préciserai : nationalisation des banques et démocratie politique ET économique.

M. Mabut censurant ce qui ne lui plait pas, faut-il s'étonner de son refus? La tdg devenant la propriété non plus des actionnaires, mais de ceux qui y travaillent? Quel scandale! Inadmissible!


"Sur le long terme, nous souhaitons unifier la gauche anticapitaliste dans son ensemble."

Les ps européens ne sont plus anticapitalistes depuis belle lurette.

Écrit par : Johann | 02/03/2013

@Johann

Vous rêvez, La TG n'appartient pas à ceux qui y travaillent, mais à Edipresse. Et depuis ce jour là, la TG est morte. Et tous ses bons journalistes qui faisaient notre joie et notre pain quotidien aussi. J'en ai connu d'excellents autrefois.

Aujourd'hui, ce n'est plus qu'un copier-coller de dépêches dans les trois journaux romands leur appartenant, y compris les fautes en prime.

Quant à ceux qui y travaillent encore, je crains qu'ils n'aient pas le choix, hélas, que de suivre les desiderata de leur hiérarchie. Mabut, comme un autre.

Alors s'ils ne peuvent pas refuser par exemple un Poggia, ils peuvent faire en sorte que les alertes des nouveaux posts ne parviennent pas dans les boîtes mail, ce qui est le cas chez lui.

Mais c'est facile de refuser un petit groupe politique qui n'a pas une position assise mais qui voudrait apporter un autre regard sur la politique.

Ce serait pourtant cette diversité qui permettrait au citoyen d'être alerté sur certains faits ou de se faire une idée, pour, ou contre d'ailleurs. L'important étant que les gens se posent des questions et fassent leur choix.

Hélas, on est confrontés à un muselage constant de tout ce qui pourrait déranger l'ordre établi et surtout faire émerger des vérités que certains n'ont pas envie d'entendre.

C'est triste, c'est un déni de démocratie dans toute sa splendeur. Personne n'est obligé d'aller lire un blog qui ne lui convient pas. Alors pourquoi le museler ?

Alors que d'autres blogs dont les atermoiements récurrents et égotiques sont effectivement à pleurer et n'apportent strictement rien à la société et pourtant les plus lus...

Il n'y a qu'un seul journal en Romandie qui pourrait se permettre de laisser la place aux groupes de ce genre, mais il n'en a pas les moyens et il n'a pas de blogs à disposition sur son interface.

Il faudrait que quelqu'un se pose la question d'ouvrir en Suisse un journal web indépendant, comme Mediapart en France par exemple.

Quitte à ce qu'il soit payant. Il vaut mieux payer pour un bon journal, avec quelques journalistes d'investigation, des blogs intéressants, que de lire des dépêches que l'on peut voir partout gratuitement.

Écrit par : Jmemêledetout | 02/03/2013

Quel programme! On pourrait croire que l'on revient à la période de Georges Marchais.

Écrit par : Michèle Roullet | 02/03/2013

Christian Lévrat est d'accord avec cette initiative ?

Écrit par : Victor Winteregg | 03/03/2013

Monsieur Mabut devrait un jour comprendre que cette plateforme ne devrait abriter que les blogs des citoyens vivant vraiment à Genève, le nom du journal étant "Tribune de Genève".

Je trouve qu'il y a trop de blogs pro-palestiniens, anti-israéliens, anti-juifs, antisémites, etc.

Écrit par : Victor Winteregg | 03/03/2013

Le retour des crypto-communistes... Quel programme!

Une petite question, juste en passant et par curiosité: que signifie la "socialiation du crédit?

Car si les travailleurs sont "propriétaires de leurs moyens de production", cela implique qu'ils seront aussi les détenteurs de la puissance économique, non? Alors, selon cette même logique, ils deviendront les banquiers de ceux qui auront besoin de crédits "sociaux"... Si tel devait être le cas, ce serait particulièrement pervers. Le travailleur-banquier s'érigerait alors en juge "social" de ceux qui auraient besoin de crédits "sociaux"...

Tout cela suscite une curieuse sensation de déjà vu...

Écrit par : Déblogueur | 03/03/2013

Le seul quotidien vraiment indépendant en Suisse romande est "La Liberté"

Écrit par : Hypolithe | 03/03/2013

cher Adrien, j'ai lu attentivement la Charte MSA, ci-dessus, c'est une utopie créatrice, laquelle peut provoquer des réflexes de répulsion chez les uns et d'encouragement chez les autres. Selon que l'on se trouve dans la précarité et insécurité financière pour celles et ceux qui vous disent merci; mais, si l'on se trouve dans un contexte de "bien-être" et de sécurité financière (même relatives, ce que vous dites est une provocation.
Les expériences de luttes pour la justice économique d'abord (avant même les indépendances politiques) en Afrique australe (et ce qu'il en reste aujourd'hui) m'ont appris que la lutte est un engagement de longue durée! Par une prise de conscience toujours plus élargie (géographiquement) que notre espèce humaine ne survivra que par "une espèce de partage". Partage non imposé mais volontaire. Je vous souhaite courage!
claire-marie

Écrit par : cmj | 03/03/2013

N'oublions jamais la "sélection naturelle" ...

Écrit par : Victor Winteregg | 03/03/2013

"Vous rêvez"

Et vous dormez. Un ? et des ! ne vous permettent pas de comprendre le sens de mon message?
Tant pis. Dommage. Car je suis sur la même position globalement que vous...


"Je trouve qu'il y a trop de blogs pro-palestiniens, anti-israéliens, anti-juifs, antisémites, etc."

Mais pas trop de blogs d'extrême droite, n'est-ce pas?

Écrit par : Johann | 03/03/2013

Merci pour vos commentaires d'encouragement ! :-)

Déblogueur et Johann, la socialisation du crédit c'est l'étatisation des banques.

Écrit par : Adrien Faure | 03/03/2013

Noël est déjà passé, il faut arrêter de rêver et de prendre vos utopie pour des réalités. votre blog a au moins le mérite de nous faire rire et c'est pas donné à tout le monde. Merci pour la censure que allez automatiquement effectué vu que vous n'aimez pas les critiques....

Écrit par : davide | 03/03/2013

Hola Davide, vous êtes bien dur avec moi ! Je n'ai jamais censuré qui que ce soit sur mon blog ! Il n'est d'ailleurs pas modéré.

Écrit par : Adrien Faure | 03/03/2013

Georges Marchais , vous voilà habillé pour l'hiver par une Magaret Tatcher "ressemblance physique "frappante" membre du PLR et qui dans son billet s'acharne sur un livre qu'elle ne peut pas avoir lu parce que par encore mis en vente.

Écrit par : briand | 04/03/2013

Dites-moi Adrien, si vous dépassez le capitalisme, qui paiera pour vos subventions (pardon: votre autogestion)?

Écrit par : QueFaire | 08/03/2013

@Que faire, de quelles subventions parlez-vous ?

Écrit par : Adrien Faure | 08/03/2013

Vu le côté comique, Adrien est le fil naturel de Marie-Thérèse Porchet !!

Écrit par : octave vairgebel | 08/03/2013

Les commentaires sont fermés.