Mon adhésion au Parti Socialiste

Imprimer Pin it!

Mon adhésion au Parti Socialiste

Aujourd'hui j'ai envoyé ma demande d'adhésion au Parti Socialiste suisse et genevois.

Si j'ai pris cette décision c'est parce que je considère que le PS est le parti le plus à même de mener les luttes nécessaires, en Suisse et à Genève, pour améliorer la vie de la grande majorité de la population.

Alors que les Verts s'affaiblissent idéologiquement et politiquement (en s'enfonçant dans le centrisme), il est plus que jamais essentiel de s'engager et de soutenir le mouvement socialiste et ses forces militantes.

Quant à l'extrême gauche, elle devrait faire un effort pour apparaître moins doctrinale et plus unie, elle en paraîtrait ainsi sûrement davantage efficace et davantage attractive.
Car sa désunion, incomprise du plus grand nombre, de même que ses hésitations à se lancer pleinement au parlementarisme et au réformisme, la desserve selon moi.

Au contraire le PS, bien que pas toujours aussi radical que je le souhaiterais, représente bien la force de gauche apte à faire l'équilibre entre volontarisme idéologique, et souplesse pragmatique politique.

Ainsi, je souhaite rejoindre le PS (dans lequel j'ai déjà un pied à travers mon activité militante au sein de la JS) afin d'avoir l'opportunité de m'engager davantage en son sein et de participer à de nouveaux combats dans la réalisation du socialisme démocratique, et dans la construction d'une société heureuse et égalitaire.

Commentaires

  • Te voila nazi , mon cher Adrien , nazi !

  • Les Verts s'enfoncent dans le centrisme pendant qu'Adrien enfonce des portes ouvertes... La chaleur?

  • @Adrien le veuvage vous met déjà un pied dans la tombe,mais faites gaffe à vos membres tout de même,rire
    pourquoi ne pas créer votre propre parti?j'aime bies vous lire malgré vos idées parfois déjantées .A vous tout seul vous me faites penser à une éolienne.je vous rassure malgré tout vous êtes nombreux en Suisse à vouloir faire de la politique mais en changeant de fusil d'épaule plus souvent qu'à votre tour/vieille expression
    toute belle journée pour vous

  • @Victor, vous considérez donc que le PS équivaut au parti nazi ???
    Qu'est ce qui vous fait dire ça ?!

  • @Déblogueur, il vaut mieux ouvrir des portes ouvertes que ne pas ouvrir de porte du tout :)

  • @Lovsmeralda, si je crée mon propre parti vous devrez y adhérer alors ? ;)

  • Cher Adrien, ce qui me pousse à penser que le parti socialiste actuel équivaut au célèbre parti national-socialiste, c'est l'initiative contre la fumée passive ...

    Fasciste parce que Sandrine Salerno , dogmatique , se comporte comme s'il s'agissait du domaine de ses parents ...

    Je n'oublie pas qu'elle a embauché Valérie Garbani la plus célèbre alcoolique et socialiste de Neuchâtel ... voire de Suisse.

    Je n'aime pas du tout la tournure que prend ce parti ...

  • Vous savez Victor, moi ce qui m'intéresse principalement ce sont les questions socio-économiques.

  • "ce qui me pousse à penser que le parti socialiste actuel équivaut au célèbre parti national-socialiste, c'est l'initiative contre la fumée passive"

    Evidemment, seuls des nazis peuvent s'opposer au tabagisme. C'est du reste pour sauver l'industrie du tabac que Churchill et Roosewelt ont déclaré la guerre à l'Allemagne. Sans eux, peut-être que le troisième Reich serait parvenu à ses fins et nous ne connaîtrions plus ni le cigare ni la cigarette aujourd'hui.

  • +1 Plouf

  • Réduire les libertés individuelles c'est du ressort des nazis et fascistes.
    Bientôt vous allez gazer les nègres et les arabes ?
    Ah ... non ... c'est sont vos alliés dans la lutte internationale !

  • Victor, calmez-vous svp, lutter contre le tabagisme passif c'est une question de santé publique et de liberté de ne pas subir la fumée d'autrui.
    C'est pourquoi je suis favorable à l'interdiction de fumer dans les lieux publics et sur la voie publique.

    Quant à Sandrine Salerno, sa gestion de son département est irréprochable et parfaitement digne d'éloges.

    Vos propos concernant la vie privée de Valérie Garbani sont diffamants, mais ils marquent votre penchant conservateur, voire puritain.

    Enfin, la terminologie que vous employez pour parler de certains groupes sociaux est discriminatrice je trouve.

  • Adrien vous allez faire des progrès dans le P.S. traiter avec autant de condescendance victor pur spécimen de ce qui se produit sur la scène identitaire genevoise , viré de pas mal de sites de la TDG ,se dope à l'anti islamisme nasal ou nazi-islamisme je dois confondre, alimente un facebook craignos du genre à faire des dégâts tard la nuit aux Bastons de la Fête de la musique. j'ajoute, aurait fait un excellent sinistre de l'intérieur sous Ceausecu.
    Sur le fond , j'ai partagé toutes vos interrogations concernant "la famille" rupture , réforme, le temps du politique n'est décidément pas le temps d'aujourd'hui celui de l'économisme déterminant tous les paramètres sociaux et existentiels. Good night and good luck

  • Entrer au PS est un excellent début de réflexion qui normalement devrait mener à découvrir par soi-même les raisons d'en sortir.

    Moi aussi j'y suis entré à 20 ans. Cela m'a mieux permis de comprendre, six ans plus tard, pourquoi il était urgent d'obliquer vers la sortie. Et près de quarante ans plus tard, pourquoi il est encore plus urgent de persister à se tenir à l'écart. Ce qui n'empêche pas de conserver de très bons amis au PS, par ailleurs, la critique ne peut pas être un sectarisme.

    Mais il faut bien commencer quelque part.

  • Adrien , le mot nègre est un mot que la justice suisse a choisi de ne pas punir.

    Mais que cela ne vous empêche pas de dormir sur vos deux oreilles ...

  • @ briand

    Laissez tomber ou alors, prenez rendez-vous ...

  • Adrien,

    Tous ces pays arabes qui viennent de vivre leurs Révolutions étaient auparavant des membres actifs de l' Internationale Socialiste !

    Des régimes très autoritaires, pourtant admis par vos compères !

    Voila ... nazi, fascistes, dictateurs ... tous ensemble contre le bon Peuple !

  • Cher Adrien, ton avant-dernier papier sur le Beau est magnifique. Vouloir mêler la politique et la beauté, en associant le tout à l'eudémonisme social (bonheur de tous dans la Cité), est un vrai rayon de soleil. Pour l'engagement au PS, il te faut écouter ton intime conviction, bien plus que le poulailler qui nous entoure... Ce sont des décisions que l'on ne peut prendre que face à soi-même. Révocables à tout instant, évidemment. Je partage ton analyse sur l'inanité intellectuelle et représentative de la gauche radicale en Suisse... A part, peut-être, c'est à voir, "A gauche toute". J'ignore ce que tu penses par exemple de ce collectif (?) ainsi que du parcours et des idées de Rémy Pagani... Autre question : est-il impossible de se lancer en politique en étant "hors partis"; c'est-à-dire en défendant une ligne plus à gauche que le parti socialiste sans adhérer nécessairement ni au PS, ni aux partis d'extrême gauche ?...

  • Cher Laurent, content de te retrouver sur ce blog :)
    Pourrais-tu me repasser l'adresse du tien d'ailleurs ?

    Ah ma réflexion sur le Beau est la plus difficile que j'aie eu à mener je crois ! Mais j'essaie de développer le concept.

    Concernant "A gauche toute" (qui s'appelle aujourd'hui "Ensemble à gauche"), c'est une coalition qui a le mérite d'exister, mais qui reste assez instable, mais oui c'est déjà une bonne approche.
    Leur magistrat Rémi Pagani fait du sacré bon boulot.
    Ce serait bien si l'extrême gauche essayait vraiment de grappiller le plus de pouvoir possible, parce qu'ensuite elle obtient de bons résultats.

    Oui, s'engager en tant qu'indépendant (sans parti) dans une campagne ou dans une élection est bien entendu possible.
    Mais je conseille plutôt de fonder un nouveau parti (groupement) dans ce cas-là.
    La solitude peut être pesante, et rend les chances d'élection faibles... :S

  • Victor, ce dont vous parlez est clairement une grave erreur.
    Nous devons condamner avec la même fermeté tous les régimes dictatoriaux, théocratiques, coloniaux, impérialistes, ou autoritaires.

  • Mussolini , le fasciste , était socialiste , Adrien , Mussolini ...
    Comment pouvez-vous adhérer à une telle idéologie ?
    Tout ce que la Terre compte de dictateurs (à part un, voire deux) sont ou ont été des socialos ... tous unis contre le Kapital ...

    Une fois au pouvoir, ça élimine la concurrence, ça installe le parti unique, ça tue ... comme Staline ... etc.

    Le pire que l'Histoire ait connue vient du socialisme ... regardez les U.S.A. et le maccarthysme ... mieux vaut prévenir que guérir.

  • "Le pire que l'Histoire ait connue vient du socialisme ... regardez les U.S.A. et le maccarthysme"

    McCarthy était socialiste ?

    Y en a qui mettent de drôle de choses dans leur eau ferrugineuse.

  • @Plouf

    MacCarthy illustre ici la lutte menée contre le socialisme et le communisme.

  • @Victor, les socialistes et les communistes de l'époque du fascisme et du nazisme ont combattu fermement Mussolini et consorts. Pensez seulement à Gramsci.
    La différence entre fascisme et socialisme vient du fait que les fascistes comme Mussolini prônent la collaboration entre les classes (le corporatisme) alors que le socialisme prône la société sans classe. C'est une grosse différence je trouve.

    "Tout ce que la Terre compte de dictateurs (à part un, voire deux) sont ou ont été des socialos ... tous unis contre le Kapital ..."

    Pinochet n'était pas socialiste, la politique économique de son régime s'inspirait de Hayek il me semble non? Mais peut-être fait-il partie des un ou deux que vous mettez entre parenthèse.

    "Une fois au pouvoir, ça élimine la concurrence, ça installe le parti unique, ça tue ... comme Staline ... etc."

    Le socialisme démocratique ne prône pas le parti unique, mais reconnaît le pluralisme idéologique.
    Quant à la concurrence, le PS et la JS ne sont pas opposés au marché, mais souhaitent l'encadrer (comme les libéraux utilitaristes du type Rawls ou Sen).

  • Mais je n'ai jamais quitté ton blog... ;-) Je te lis régulièrement, même si je n'ai pas grand-chose à ajouter ou à dire aux développements de ta propre sensibilité philosophique. Sans parler de certains commentaires qui n'appellent rien d'autre que le mépris le plus charitable... (Je parle bien sûr des commentaires injurieux)Tu améliores sans cesse le style et la portée de tes analyses, et même chez tes détracteurs, on sent bien qu'il leur est aussi irrépressible de ne pas continuer à suivre ton argumentaire en perpétuel développement... ;-) (mon blog est rattaché à l'URL de ce message)

  • Waw! Tu as écrit énormément Laurent! ;)
    Est-ce que je peux commenter tes écrits directement sur ton blog ?
    Si non, est-ce que m'enverrais une adresse email où te partager mes réactions ?

  • J'ai ajouté un lien "mailto" au bas de mes billets, permettant aux non-abonnés de m'écrire si besoin.

  • je link sur facebook cette news car c'est assurément un web site superbe

Les commentaires sont fermés.