31/01/2012

Des avantages de l'économie planifiée

 

Des avantages de l'économie planifiée

- La planification démocratique de la production permet de sélectionner quelle production est socialement et écologiquement souhaitable. Ainsi, contrairement au chaos capitaliste, on supprime le travail excessif en éliminant le travail qui sert à une production non souhaitable ou futile.
Résultat : un gain de temps libre pour les travailleurs.

- Grâce à la planification de la production en fonction des besoins, on supprime la publicité consumériste, ce qui permet de réaliser des économies.
Résultat : ces sommes pourront être intégrées à des activités économiques réellement utiles.

- L'économie planifiée permet de ne pas impacter écologiquement au-delà des capacités régénératives de la biosphère en sélectionnant un niveau d'activité économique soutenable.
Résultat : on règle la crise écologique.

- Dans l'économie planifiée, toutes les forces sont utilisées. Tout le monde œuvre en fonction de ses capacités et de ses souhaits (qui se traduisent par le choix de formation).
Résultat : il n'y a plus de chômage.

- La planification économique permet de supprimer les inégalités sociales, la rente managériale, et la rente actionnariale, en socialisant la propriété des moyens de production.
Résultat : la pauvreté est abolie.

- L'économie planifiée permet de libérer l'information en la collectivisant. Les coûts de recherche de l'information sont donc supprimées. L'imposition et la taxation se font en toute transparence.
Résultat : on peut réduire la bureaucratie.

- Grâce à l'économie planifiée et la libre information collective, la transparence est instaurée dans toute l'économie.
Résultat : la corruption est éliminée.

- Comme chacun a sa place dans l'économie planifiée, le stress au travail et les maladies qu'il induit sont supprimés.
Résultat : les travailleurs sont en meilleure santé et on peut économiser 10 milliards de frais de soin en Suisse.

- La planification de l'économie permet de supprimer la recherche non socialement et écologiquement utile.
Résultat : cet argent peut être investi dans la recherche vraiment utile.

En outre, avec toutes les économies qu'induit l'économie planifiée comparée à l'anomie capitaliste, on devrait pouvoir financer à la longue :

● la gratuité de la santé
● la gratuité de l'éducation
● la gratuité du logement
● la gratuité des transports publics
● un libre accès à la culture

19:09 Publié dans Socialisme & économie planifiée | Lien permanent | Commentaires (43) | Tags : économie planifiée, planification, socialisme, économie | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

le temps libre pour certains c'est le risque de les voir encore et toujours développer des théories dont on préfère ne plus avoir même à les lire ,tellement c'est pure utopie/rire
bonne soirée pour vous Adrien

Écrit par : lovsmeralda | 31/01/2012

@ Lovsmeralda, mon utopie me semble moins illusoire que ceux qui croient encore dans les bienfaits du capitalisme...

Écrit par : Adrien Faure | 31/01/2012

D'ailleurs il suffit de comparer la Corée du nord et du sud pour se rendre compte dans la pratique des avantages de l’économie planifiée... mdr si ce n'était tragique.

Écrit par : Eastwood | 31/01/2012

"La planification de l'économie permet de supprimer la recherche non socialement et écologiquement utile."

Tout ce qui n'est pas socialement utile sera supprimé. Cela fait davantage songer au Kampuchea qu'à la Corée.

Écrit par : Carlos | 31/01/2012

@ Eastwood, la Corée du Nord n'est que du capitalisme d'Etat sous une forme auocratique-militariste en plus... Rien à voir avec le mode de production que je défends.

Écrit par : Adrien Faure | 31/01/2012

Et sans la pluie, vous allez planifiez quoi ?
L'agriculture ne peut pas être planifiée, encore moins l'industrie.
D'autres avant un jeune homme genevois ont essayé.

Écrit par : Victor Winteregg | 31/01/2012

Adrien sans doute faites vous partie de ceux qui aimeraient aussi planifier les heures auxquelles le bétail aura droit de poser ses excrément sans parfumer des étables ou écuries d'odeurs des plus naturelles entre nous soi-dit Mais la solution Pampers exsiste on peut imaginer un bétail avec couche culottes ,que les paysans doivent être heureux de lire pareilles sottises et n'oubliez pas que ce fameux capitalisme que vous réprouvez semble très bien vous convenir puisque celui-ci vous permet d'avoir un ordinateur afin d'exercer vos prêches/rire
toute belle journée pour Vous doux rêveur, mais oui nous aussi on a été jeunes

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2012

Faites des enfants et vous verrez comment alors votre planification s'envolera en fumée,y'a rien de tel pour être vraiment dans la réalité du vrai monde qui vous fait peur peut-être,c'est normal on y est aussi tous passé.Car cette peur est ancestrale et se doit d'être transgressée sinon c'est vous qui serez planifié comme un simple petit robot,est-ce cela que vous désirez vraiment?

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2012

A la relecture de ce torchon même pas inspiré, tant il transpire la bêtise, je calcule et je me rends compte qu'en fait il n'y a aucun, mais alors absolument aucun gain ... que des postes de travail perdus.

Comme s'il n'y avait pas suffisamment des chômeurs.

Adrien Faure ... un conseil, gamin, consultez, vous devenez TROP ... il y a des pédo-psychiatres très compétents à Genève.

Écrit par : Victor Winteregg | 01/02/2012

Au fait, Adrien, t'es un putain de communiste de merde, pas socialiste du tout !
T'es un pastèque ... Verts écolo, tendance Mao ...

Rassure-toi, gamin, t'es pas seul, il doit y avoir au moins encore 1 comme toi, Ueli le climatique, en tous les cas.

A la clinique Belle-Idée, ils reçoivent gentillement les jeunes comme toi !

Écrit par : Victor Winteregg | 01/02/2012

@Adrien sans vouloir vous critiquer trop, bien que cela vous pende au nez surtout en ces temps ou des intellos socialistes anciens enseignants devenus acteurs de théatre tout en restant conseillers généraux s'amusent à ridiculiser toute une population, qui doit souvent faute de voiture courir aux déchetteries par manque de containers près de chez eux.On voit bien qu'à trop d'intellectualisme l'envie de rofléchir logiquement doit vous échapper complètement. Ceux ayant donné plus qu'il n'en fallait aux eugénistes de l'époque vous diront, vous êtes vraiment mûr pour cette profession.
Mais n'oubliez jamais qu'en étant jeunes nous aussi on pouvait divaguer mais on travaillait et dès 20 ans on était mariés et jamais il ne nous serait venu à l'esprit de critiquer et surtout d'humilier nos ainés.
On ne peut en dire autant maintenant et le plus regrettable c'est que ce sont les enfants d'aujourd'hui et les votres n'en doutons pas ,qui paieront l'insolence et les humiliations envers ceux et celles qui vous donne la joie de pouvoir capitaliser sur leur dos, ceux-là mêmes que vous osez traiter de capitalistes

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2012

Les objecteurs de croissance devraient nous montrer l'exemple et se suicider collectivement ... plus qu'ils aiment cette notion-là.
Cela va faire moins de bouches à nourrir, n'êtes-vous pas d'accord, jeune homme ?

Écrit par : Victor Winteregg | 01/02/2012

@Victor Winteregg,dans notre canton il reste encore quelques pavillons à remplir à l'instar de requérants mettons y les Verts et les autres déconnologues comme dirait un Mobard qui lui a fait la guerre ,souffert la fain et qui dirait,y'a vraiment des coups de pieds à quelque part qui leur a manqué.Au fait et une bonne école de recrues comme dans les années 50 cela ne leur ferait pas de mal,au moins ils cesseraient de développer des tonnes de balivernes héritées d'anciens scientifiques comme celle d'un proche qui inventa la fameuse baignoire a trous et qui permi de mettre au coin des gosses incapables de répondre et pour cause,on voit bien que seule la durabilité des inventions universitaires a de l'avenir,le reste n'est que blabla

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2012

Pour bien mieux comprendre: "Circus Politicus" qui sort actuellement et qu'il faut impérativement lire. Vous aurez les tenants et les aboutissants et ainsi il n'y aura plus de confrontation "dans la fourmillière". Nous sommes manipulés depuis longtemps. Tout ce qui se passe actuellement était planifié, et les marionettes que nous sommes sont tombées dans le panneau à force d'idéologies.

Écrit par : Corélande | 01/02/2012

Franchement lovsmeralda ce gamin est ... je me garde bien de le traumatiser ici, mais il le mérite bien ...

Il sent encore les pampers et le lait maternel et le voilà déjà rebelle.
Pour lui, l'école des recrues serait une solution, mais je pense qu'il devrait se convertir au judaïsme et aller faire son Alliyah en Israël et servir dans Tsahal ... trois années à tirer ...

Là, je suis sûr qu'il nous reviendrait soigné ...

Écrit par : Victor Winteregg | 01/02/2012

@Victor Winteregg,entièrement d'accord avec vous cependant il existe d'autres solutions pour ce genre de garnement pas sec derrière les oreilles ,c'est partir travailler pour Médecins sans frontières,là ils apprendraient le sens des respects et des valeurs qui leur semble complètement étrangères et pour lesquelles sans doute payons -nous des bourses
toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2012

Hahaha, mais non, mais non. Cessez donc de le décourager. Au contraire, ce genre de réflexion mérite d'être portée au pinacle et érigée en exemple, que tout le monde voie bien ce que recèle la doctrine socialiste quand un de ses idéologues convaincus, un peu plus naïf que d'autres, se donne la peine d'aller au bout du raisonnement au lieu de se contenter des incantations habituelles sur l'égalité, la justice sociale et tout le tremblement du discours social qui engage l'électeur à se prononcer sur de belles intentions.

C'est ça la vraie démocratie, choisir en connaissance de cause. Je soutiens la progression d'Adrien Faure au sein du Parti Socialiste, pour une gauche transparente qui assume. :-)

Écrit par : Naith | 01/02/2012

M. Faure, je souhaiterais savoir ce que vous entendez par "vraiment/réellement utile". Est-ce que vous parlez du financement de la propagande du Parti ? De la création et de la gestion des camps de redressement idéologiques pour les récalcitrants qui pensent mal ? Du financement de la police secrète qui servira à espionner les tendances politiques de la population et éliminer l'opposition ?

Merci de m'éclairer. =]

Écrit par : Nom/Prénom | 01/02/2012

Mes chers contradicteurs, puisque vous remettez en cause la pertinence de mon constat, je publierai sous peu une note reprenant le fonctionnement fondamental d'une économie planifiée. Vous ne pourrez qu'être convaincu! ;)
Quant à vos attaques personnelles, elles caractérisent votre mépris droitiste pour toute pensée humaniste.

Écrit par : Adrien Faure | 01/02/2012

@Adrien,vous avez tout faux car nous on a l'expérience du passé et celle de nos ancêtres.Beaucoup ont vécu avec ceux qui avaient fait 14-18 cela nous a permi de construire un monde concret et qui a permi 60 années de développements durables et rentables.On ne peut en dire autant de ces 10 dernières années qui ont vu fleurir un tas de petits boulots mais qui après deux voire trois ans fermaient boutiques ceux les ayant créés et arnaqué beaucoup de gens après avoir remboursé leurs dettes,tous sont partis sous d'autres cieux laissant comme des pinguins désabusés ceux qui leur avait fait confiance.
Quand au mot planification,le maitre mot de l'époque était organisation ,celle-ci nous fut enseignée dès le berceau,mais oui les repas et biberons à heures fixes ont fait des adultes capables de connaitre les limites à ne jamais dépasser.C'est ainsi qu'en ayant des horaires inculqués dés la naissance on a été capable de travailler très vite .Au sein des entreprises on nous confiait des responsabilités et souvent dèes l'âge de 20 ans ,on était formés pour remplacer au pied lever les responsables et on en re-demanadait.Rien ne nous faisait peur,les privations de la vie nous avait endurci le caractère et malheur à qui s'en prenait à une personne âgée ou un handicapé
C'est le monde des étudiants qui est à planifier mais c'est une mode qui peut être très dangereuse car si elle est trop abusive elle privera d'initiatives beaucop de jeunes qui n'en ont déjà que trop peu,faute d'être trop couvés par leurs parents.L'enfant Roi n'a jamais à planifier la vie de ses géniteurs non plus
On apprend à planifier et diriger sa vie avant de vouloir planifier celle des autres souvenez de ce conseil qui nous a été donné par des chefs scouts en 1954 et ils savaiet de quoi ils parlaient
toute belle soirée pour vous

Écrit par : lovsmeralda | 01/02/2012

@ Adrien,

"Quant à vos attaques personnelles, elles caractérisent votre mépris droitiste pour toute pensée humaniste."

Mais non, mais non. En réalité ces commentaires mettent en évidence la misère et l'abrutissement moral et intellectuel de ses auteurs.

Écrit par : Gustavo | 01/02/2012

Oui Adrien ... continue ... tu me fais rire !

Écrit par : Victor Winteregg | 01/02/2012

Victor Winteregg pense que mettre des points suspensifs va rendre ses vacuités intelligentes. Cela donne une idée du niveau caniveau dans lequel il semble évoluer.

Un peu comme l'âne de la fable qui croyait que bouffer des livres allait le rendre savant !

Écrit par : Amiel | 02/02/2012

Comme d'habitude, il y a un petit con qui vient s'en prendre aux commentateurs, au lieu de commenter l'article du blog.

Écrit par : Victor Winteregg | 02/02/2012

"Comme d'habitude, il y a un petit con qui vient s'en prendre aux commentateurs, au lieu de commenter l'article du blog."

Tu parles de toi bien sûr.

Écrit par : Amiel | 02/02/2012

Non, Amiel, de toi.
Commente l'article.

Écrit par : Victor Winteregg | 02/02/2012

Ça fait deux messages que tu oublies de mettre tes points suspensifs. Va savoir pourquoi.

Écrit par : Amiel | 02/02/2012

Pour être concret, concis et clair, Amiel.

Écrit par : Victor Winteregg | 02/02/2012

C'est pas réussi Victor Winteregg. Recommence toujours, mais, de toutes façons t'as aucune chance.

Quant à moi, assez perdu du temps avec un âne. Salut.

Écrit par : Amiel | 02/02/2012

Adieu, Amiel.

Écrit par : Victor Winteregg | 02/02/2012

@ Nom/Prénom, votre question est dénuée de fondement. Vous tordez ma pensée. Je parle d'organiser au mieux la société pour le bonheur de tous sans exception, pas de faire souffrir les gens.

Écrit par : Adrien Faure | 02/02/2012

Mais non, ma question est très simple, elle est la suivante :

"M. Faure, je souhaiterais savoir ce que vous entendez par "vraiment/réellement utile"."

Le second paragraphe n'est que pur cynisme, mais visiblement il est celui qui a retenu toute votre attention.

Êtes vous capable de répondre à cette simple question en faisant abstraction de ma remarque cynique ? =]

Écrit par : Nom/Prénom | 02/02/2012

Ce qui fait peur dans votre vision : l'utilisation du mot " tout".
Ca fait penser au totalitarisme.
Même "le bonheur de tous sans exception" me dérange.
Que se passe-t-il si on est malheureux, malgré toute la bonne volonté de cet état si bien planifié ? On serait une sorte de rebelle ou de grain de sable ?
A mon avis, les hommes sont incontrôlables. P.ex. la corruption est un vaste sujet. Le népotisme est déjà de la corruption et on a beau planifier, certains voudront toujours favoriser leurs amis ou leur famille.

Écrit par : Calendula | 02/02/2012

@ Calendula, il s'agit bien de créer collectivement les conditions propices au bonheur individuel. C'est cela le but de la politique il me semble.
On met en place des conditions les plus idéales possibles à épanouissement individuel.
Au sujet de la corruption, une juste transparence devrait éliminer ce phénomène.

Écrit par : Adrien Faure | 02/02/2012

@ Nom/Prénom, ce qui est utile doit l'être socialement et écologiquement pour l'être réellement.
L'utile s'oppose au futile, ou au nuisible.

Écrit par : Adrien Faure | 02/02/2012

Marrant ces jeunes qui réinventent la roue, c'est un bon apprentissage (même s'ils se la pètent un peu trop)

Adrien, passons aux choses sérieuses, t'es pas au cour de kung fu ce soir ? pfff shaoling du dimanche :P

Écrit par : vieuxloup | 02/02/2012

@Adrien ,redescendez sur terre,vous ne faites que répéter ce que d'autres et ils ont été nombreux à dire la même chose que vous, mais en utilisant des termes de leur époque.Vous ne faites en fin de compte que les singer mais en utilisant des synonymes.Inventez donc quelque chose qui soit de vous et non du copié collé.Là vous aurez vraiment réussi à nous convaincre!

Écrit par : lovsmeralda | 02/02/2012

@ Lovsmeralda, je crois avoir démontré avec ma théorie néo-socialiste que je pouvais tout aussi bien créer que rappeler des théories.

Écrit par : Adrien Faure | 02/02/2012

@ Vieuxloup, je ne suis plus de cours de kung-fu depuis 2 ans^^
Mais je continue de pratiquer de mon côté ;)

Écrit par : Adrien Faure | 02/02/2012

Cool, toujours en action, bravo.

Écrit par : vieuxloup | 02/02/2012

@Adrien,votre esprit carré et obtu montre bien que vous n'irez pas très loin si vous continuez ainsi à moins que vous ne soyez membre d'une secte ,mais ne comptez pas sur les anciens adeptes pour vous y rejoindre

Écrit par : lovsmeralda | 03/02/2012

@ Lovsmeralda, ma dernière note montre bien que je suis prêt à envisager d'autres modes de production et d'organisation de la société :)

Écrit par : Adrien Faure | 03/02/2012

@ lovsmeralda, vous qui connaissez très bien la scientologie vous savez de quoi il en retourne hein ? Adrien peut avoir des défauts, quand vous parlez de "l'esprit carré et obtu", c'est celui que vous voyez tous les matins dans votre glace c'est ça? bon, ce qui est bien, c'est que "vous n'irez pas très loin"!

Écrit par : karim | 14/02/2012

Les commentaires sont fermés.