19/11/2011

La décadence idéologique appelle une saine révolte ! (suite)

La décadence idéologique appelle une saine révolte ! (suite)

En Grèce, le consensus en faveur du sauvetage du capitalisme va jusqu'à l'extrême droite.
Le nouveau gouvernement grecque l'a en effet intégré à son union de massacreurs des droits sociaux afin de poursuivre avec davantage de violence politique sa barbare austérité.

Ceci devrait doucher les espoirs de tous les nationalistes qui croyaient encore vainement que l’idéologie conservatrice et nationaliste représentait « une troisième voie ».

Et bien non !

L'extrême droite n'est qu'une forme de capitalisme xénophobe et primaire.
L'union de tous les pro-capitalistes prend donc une teinte brunâtre particulièrement peu ragoûtante.

*

En Italie, un gouvernement technocratique (et anti-démocratique) a été mis en place.
Mais qu'est-ce qui se cache derrière ce masque technocratique ?
De la neutralité idéologique ?

Et bien non !

Derrière les masques se cachent de petits experts en survie du capitalisme !

Technocrates, nationalistes, capitalistes, libéraux, tous unis dans le même bateau contre les forces humanistes de gauche et contre les droits fondamentaux des individus !!

Le mot de la fin par le journaliste italien Giuletto Chiesa :

« Il faut mobiliser la plus vaste opposition sociale possible et se préparer à bâtir une nouvelle opposition politique.

(...)

Le devoir d'un président de la République aurait dû être, entre autres, de soustraire le pays au chantage des puissants, qu'ils viennent de l'intérieur ou de l'extérieur.
Au nom de la Constitution.

S'il le faut, nous nous en chargerons nous-mêmes. »

________________________________________________________________________________


Précédente note traitant ce sujet :

http://adrienfaure.blog.tdg.ch/archive/2011/11/15/la-deca...

 

13:45 Publié dans Décadence idéologique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : décadence, idéologique, union nationale, grèce, italie, technocrates, nationaliste | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Je ne serais pas étonné de voir arriver les premières centrales nucléaires en Italie, logique capitaliste oblige ;-)

Écrit par : Vert de Terre | 19/11/2011

Pour un "Socialiste objecteur de croissance", ne serait-il pas également instructif de s'intéresser au rôle et au coût de l'armée grecque ?
Un passé dictatorial.. soit, comme au Portugal.
Un budget démesuré - parano envers la Turquie - affaire de Chypre oblige -
Et qui sont les vendeurs d'armes ? France, Allemagne etc... et qui s'oppose à l'entrée de la Turquie dans l'Europe, qui apaiserait ce potentiel conflit ? Les mêmes non ?
Quel bénéfice pour la population et l'environnement grec ou autre ? 0

Écrit par : Frédéric Walder | 19/11/2011

Adrien,

Peut-être connais-tu déjà ce film :

http://leweb2zero.tv/video/mattlouf_134d7e6865367dd

Que ce soit oui ou non, il est bon de le faire connaître.

C'est le genre de film que le mondialiste de service ne fera jamais.

Le problème, c'est qu'une internationale des possédants existe réellement.

La guerre, ce sont des gens qui se connaissent et ne se tuent pas et des gens qui ne se connaissent pas et qui se tuent. Et nous vivons en plein une guerre économique. De nouvelles bastilles sont à prendre. La révolution, c'est quand des inconnus tuent des gens connus, comme récemment en Libye.

Il ne suffit plus de s'indigner, c'est la révolte qui est à l'ordre du jour. Et la confiscation pure et simple de toutes ces montagnes de devises virtuelles qui se déplacent à la vitesse du courant électrique, ruinant des vies. La capitalisation doit être considérée comme un crime.

Écrit par : Johann | 19/11/2011

Il ne suffit plus de s'indigner, en effet, conjointement et d'un même élan le temps viendra de constituer un mouvement citoyen suffisamment puissant et à la hauteur des exigences pour éclore en une insurrection des consciences.

"Sachons que si elle devient exemplaire, elle pourrait s'européiser et se répandre sur la planète entière, fécondant ainsi une politique de l'humanité." (Morin/Hessel)

Écrit par : Vert de Terre | 19/11/2011

@ Vert de Terre, +1
Espérons en effet que l'indignation naîtra la révolte et les mobilisations qui feront s'écrouler les piliers du capitalisme! Mais je pense que c'est ce processus qui est en cours.

@ Frédéric Walder, votre commentaire est on ne peut plus pertinent. J'aurais dû intégrer ces éléments à mon texte.

@ Johann, je regarderai et partagerai le film, merci pour le lien ;)
A l'international des possédants nous répondrons par une international des luttes des peuples!

Écrit par : Adrien Faure | 20/11/2011

Les commentaires sont fermés.