23/09/2011

Petite évolution historique des idéologies

Petite évolution historique des idéologies

1) Prenons comme situation initiale le féodalisme.

 

- Sous le féodalisme, c'est le système économique dit du mercantilisme qui était en place.

 

2) Le mercantilisme, combiné aux conditions historiques, a amené l'apparition d'un courant idéologique anti-féodaliste : le libéralisme.

 

- Le premier libéralisme est le « libéralisme classique ».

 

3) Le libéralisme classique, combiné à nouveau aux conditions historiques, crée le modèle capitaliste, l'économie de marché.

 

- De par ce lien de parenté entre libéralisme et capitalisme, on peut parler de capitalisme libéral.

 

4) En réaction au capitalisme libéral se développe le marxisme.

5) La réplique idéologique du libéralisme au marxisme consiste en son « nouveau libéralisme ».

 

- On peut parler ici de mutation du libéralisme idéologique qui intègre l'intervention de l’État dans sa vision de la société.

 

6) Le capitalisme libéral a comme conséquence l'apparition de la crise écologique.

 

- En réaction apparaît l'écologie politique.

 

7) Avec l'échec du capitalisme d’État soviétique, le nouveau libéralisme devient l'idéologie dominante.

 

- Le nouveau libéralisme se scinde en deux courants : le social-libéralisme de droite, et la sociale-démocratie de gauche. Tous deux entérinent le capitalisme comme fin en soi.

 

8) En réaction au nouveau libéralisme naît le néo-libéralisme.

 

- Le néo-libéralisme rejette la mutation du libéralisme classique au nouveau libéralisme, et théorise une version extrémiste et radicale du libéralisme classique.

 

9) En réaction à l'affaiblissement généralisée du marxisme et à la victoire idéologique du néo-libéralisme naît la mouvance alter-mondialiste, descendante du marxisme et ayant intégré la critique dite tiers-mondiste.

 

10) En réaction à l'écologie politique le libéralisme invente l'écologie libérale.

 

- Développement durable ou capitalisme vert sont d'autres noms pour cette réplique idéologique du capitalisme libéral à l'écologie politique.

 

11) En réaction à l'écologie libérale naît la décroissance ou anti-productivisme, descendante de l'écologie politique, de l'altermondialisme et du marxisme (sous sa forme définite par André Gorz).

 

12) L'alter-mondialisme, la décroissance, le marxisme et la social-démocratie accouchent d'une nouvelle mutation idéologique fusionnelle : le néo-socialisme.

 

- Le néo-socialisme...

c'est nous !

00:08 Publié dans Idéologies politiques & projets de société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : histoire, idéologie, évolution, politique | |  Facebook |  Imprimer | | | | Pin it! | | | Adrien Faure |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Je vous remercie pour cette note.
M.F.

Écrit par : M.Ftelina | 23/09/2011

Hello,

Bon travail, j’espère vous lire à nouveau très bientôt.

Fabienne

Écrit par : palace paris | 06/10/2011

Excellent historique, au plaisir d'en lire de nouveaux.

Écrit par : Forfait mobile | 05/01/2012

Point de vue intéressant et rétrospective concise.
Je vous remercie pour celle-ci.

Écrit par : four vapeur | 10/04/2012

Les commentaires sont fermés.